MALNOÏA Un album en apesanteur

Malnoïa - La mine

La dernière production de La mais°n, l’album Surface of arts de l’artiste Malnoïa, chroniqué par nos amis de La mine. Album en « apesanteur », « irréel »… Voici l’article, paru dans le n°23 de mai-juin 2010.

Pour débuter cette chronique, une petite présentation : Après avoir sorti plusieurs albums avec différentes formations, Pierre, de son petit nom, rencontre Xavier et ses textes avec qui, ils vont donner naissance à Malnoïa, une « création musicale et littéraire, unique et sensible ». Après avoir bouquiné le press kit, me voilà plongée dans le cd où je découvre une musique surprenante, faites d’ambiances et d’atmosphères différentes. C’est planant, prenant, comme si, soudain, on était en apesanteur. Dans cet album, Malnoïa nous offre de belles surprises, les morceaux différents mais restent constants. On flotte dans une ambiance lounge, l’impression d’être dans un monde irréel, de plonger dans un tout autre univers et cela s’illustre bien avec le morceau « Curtains Down ». L’impression d’être dans un cocoon flottant, relaxant, avec les coeurs et la voix envoutante de Pierre. « Caroussel », le morceau qui m’a le plus surpris dans l’album, est loin de l’ambiance générale du cd, ressemblant à un morceau de Tricky dans BlowBack. Un tempo trip-hop ponctué d’une nouvelle facette de la voix, plus métallique.

Certains morceaux se démarquent complétement et d’autres ont « la patte Malnoïa ». Son univers est plus marqué, plus présent. Comme si les autres morceaux étaient des essais, des pistes, des voies à explorer. Et d’autres comme le dernier titre de l’album, The surface of arts, qui est assez déroutant. J’ai peiné à l’écouter et seul le passage plus calme à la moitié du morceau a attiré mon attention, je n’ai pas adhéré mais après, les goûts et les couleurs… Merci au label amiénois La Mais°n qui après nous avoir offert des perles comme Vadim Vernay et Azerti, nous fait découvrir un album fascinant, magique et vraiment surprenant.

Bookmark and Share
Laisser une réponse