JÎ MOB Songe salvateur

Jî Mob - Power to the people ! - Longueur d'Ondes

Le second album de Jî Mob, Power to the people ! chroniqué par Longueur d’Ondes et même comparé à la « période électrique de Miles Davis » !. Chronique parue dans le numéro 44 (printemps 2008).

Le jazz en 2008 poursuit son bonhomme de chemin. Ici il est teinté d’influence funk, électronique voire hip hop. Jî Mob, sous la houlette du flûtiste Jî Dru propose avec Power to the People un voyage en douze étapes : douze morceaux pour douze villes. De Paris et sa banlieue jusqu’à l’Asie en passant par l’Afrique et le Canada, cet album cherche, lors de prises live, à capter un groove. Les sonorités électriques s’entrechoquent. Les voix sont autant d’appels à joindre ce mouvement pacifique et étrange, nimbé d’un mystère dont on aimerait connaître la clef. Fonctionnant sur le mode de la transe par ces répétitions, Power to the People nous arrache de la torpeur d’un quotidien dont on a fait le tour, pour nous faire voyager au gré des sonorités évoquant tant la période électrique de Miles Davis que des influences contemporaines. Un régal pour les oreilles, un songe salvateur et bien rythmé pour l’esprit.

Bookmark and Share
Laisser une réponse