Photo par Ludo Leleu

Vadim Vernay est de ces musiciens qui n’a de cesse de se renouveler. En bientôt quinze ans de production, il aura été tour à tour batteur, producteur, compositeur, performer, chanteur, auteur… Après l’électro saluée par Les Inrocks et le Printemps de Bourges, c’est avec élégance et une étonnante assurance qu’il aborde le songwriting et pose désormais ses mots et sa voix.

Concerts faits de machines et de vidéos, trio à l’énergie presque rock, ou forme orchestrale, entouré de cordes et de cuivres, bandes sons de pièces de théâtres et performances multidiffusées… A chaque apparition, la musique de Vadim Vernay semble pouvoir changer de forme. Et quel que soit le contexte, que ce soit un album, une performance, un concert, la bande originale d’une pièce, on retrouve une même exigence, une même volonté de surprendre, d’explorer et de prendre des risques. Une marque de fabrique : aller là où on ne l’attend pas.

DISCOGRAPHIE


It will be dark when we get there remixs
BANDCAMP
ITUNES
DEEZER
SPOTIFY
 
It will be dark when we get there
BANDCAMP
ITUNES
DEEZER
SPOTIFY
 
Myosotis
BANDCAMP
ITUNES
DEEZER
SPOTIFY
 

For other tracks
BANDCAMP
ITUNES
DEEZER
SPOTIFY
 
De justesse
BANDCAMP
ITUNES
DEEZER
SPOTIFY
 
LES PRECEDENTS ALBUMS DANS LA PRESSE

Perché quelque part entre la pop barrée de Gonjasufi et le trip-hop à l’ancienne de Portishead… une musique hors du temps, que l’on sera probablement incapable de dater au carbone 14 dans un siècle. MOWNO

Rebattre complètement les cartes de son art, se lancer des défis à la taille d’un projet artistique multiforme et complet, oser ne pas réapparaître où l’on est attendu mais encore plus loin… LONGUEUR D’ONDES

Trent Reznor morphé avec Bowie… Ce troisième album du chef d’orchestre extraordinaire entre d’ores et déjà dans la catégorie des « grands disques ». ROCK HARD


La France tiendrait-elle avec Vernay son propre Krush ou Vadim ?TRAX

Un brillant exercice de style, où le trip-hop de l’époque se fait sérieusement malmener par un musicien trop malin pour se contenter de remonter le temps… On ressort de l’écoute de cet album un peu sonné et totalement convaincu. Mission accomplie. LES INROCKUPTIBLES

Un univers envoûtant. OPEN MAG


Bourré de compositions malignes, subtiles, intimes, émouvantes. PRESTO !

Vivement recommandé à tous ceux qui auraient perdu tout ressenti à l’égard de la production musicale. LONGUEUR D’ONDES

For Other Tracks convie instrumentation organique et électronique à combattre sur un terrain miné, où les surprises explosent au visage. CODA